Création de papier et de carton 100 % Sargasses

LES SARGASSES

En 2011, de nombreuses plages d’outre-mer reçoivent la visite surprise d’algues brunes. Très vite les sargasses s’accumulent. Ces algues pourrissent et menacent la santé des populations. En effet, elles dégagent, en séchant, une odeur désagréable : de l’hydrogène sulfuré et de l’ammoniac, qui peuvent provoquer maux de tête, nausées et vomissements.

Elles ont également des effets néfastes sur l’écosystème marin, leur accumulation entraînant la mort de certaines espèces et détruisant les récifs coralliens.

Histoire

Résident depuis 7 ans à St Barthélemy dans les Antilles, PierreAntoine Guibout, 35 ans, décide de les exploiter pour un projet industriel. N’ayant aucun prestataire capable de lui proposer des packagings 100 % sargasses, il décide de faire des tests lui-même. Pendant plusieurs mois, il travaille sur une formule et au fur et à mesure des essais, les algues prennent vie pour se transformer en papier…

Projet

Dès les premiers essais, le papier est souple et suffisamment résistant pour obtenir un produit cartonné..
L’objectif désormais est de mettre en place un laboratoire pilote sur l’île de St Barthélemy et de confirmer les caractéristiques techniques de ce papier – la formule réalisée le rendrait plus résistant que du papier classique – de nouer des partenariats nationaux avec des acteurs reconnus dans l’industrie du papier mais aussi des partenariats locaux pour créer à termes une voire deux fabriques de papiers et cartons 100 % sargasses dans les Caraïbes.

EN COLLABORATION AVEC

Copyright Sargasse Project. 2019.